La visite de Keur Khadija et de l’île par les enfants

Nous avons terminé notre voyage au Sénégal par l’île de Gorée, en voici sa visite, faite par les enfants de l’association Keur Khadija :

Connexion peu régulière ? Téléchargez la vidéo en haute définition, ou téléchargez la en moyenne définition.

La maison des esclaves de Gorée

L’île de Gorée est toute petite, à peine 900 mètres de long sur 200 mètres de large. C’est sur ce minuscule bout de terre, situé à trois kilomètres de Dakar, la capitale du Sénégal, que se trouve la Maison des esclaves, construite par les Hollandais en 1776.

Dans cette esclaverie, des centaines d’hommes, femmes et enfants étaient enfermés, parfois jusqu’à trois mois, en attendant de prendre un bateau pour être envoyés vers le continent américain. Les conditions d’hygiène dans lesquelles ils sont détenus sont très dures et beaucoup meurent à cause des durs traitements.
A leur arrivée en Amérique, ils étaient vendus ou échangés contre des produits (fusils, alcool …).

Mais d’abord, c’est quoi l’esclavage ?

L’esclavage est la condition de personnes, en général de travailleurs, qui « appartiennent » à quelqu’un (le maître), et qui doivent lui obéir en tout. C’est donc un état de soumission. Un esclave est considéré comme un objet, qui peut être vendu ou acheté.

L’île de Gorée, un symbole de la traite négrière.

Au Sénégal, comme en Afrique de l’Ouest, l’île de Gorée est devenu petit à petit un lieu de mémoire de la traite négrière. La traite négrière c’est le nom donné à une période de l’histoire durant laquelle les européens (les portugais, les français, les hollandais …), ont soumis en esclavage une partie de la population africaine (hommes, femmes, enfants) pour les vendre aux Amériques (Cuba, Etats-Unis, Brésil …). C’est une période importante de l’histoire car elle concerne beaucoup de personnes, environ 12 millions de personnes ont été déplacées d’Afrique vers l’Amérique entre 1501 et 1866. La traite négrière a aussi eu des conséquences importantes sur le développement des différents pays qui ont été impliqués.

Avec Pelico, nous avons appris en visitant la maison des esclaves, que l’esclavage ce n’est pas juste un phénomène passé. Aujourd’hui encore des personnes sont réduites en esclavage dans certains pays du monde.

Avez-vous déjà entendu parler de l’esclavage ? Et qu’avez-vous pensé de la visite de l’île de Gorée ?

Et voilà, le voyage au Sénégal se termine déjà les pelicopains, on se retrouve dans la semaine pour une dernière vidéo !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.