Anjali Aham ?

270 enfants venant de 80 écoles différentes se retrouvent chaque après-midi (sauf le vendredi, un jour spécial pour les hindous) grâce à l’association Anjali Aham. Ils profitent de cours supplémentaires et d’activités culturelles.

Ces enfants sont tous tamoules et majoritairement hindous, c’est à dire que leur religion est l’hindouïsme.

Ils parlent donc le tamoule, une langue très différente du cingalais (avec un alphabet différent), et apprennent l’anglais à l’école. Ici, pas facile de communiquer sans traducteur !

sri-lanka-anjali-2
Les enfants viennent de villages autour de Point Pedro (Ampulilane, Katcovalam, Thumpa …) souvent en vélo !

sri-lanka-tsunami

En 2004 cette région côtière a été particulièrement touchée par le tsunami, comme en témoigne cette photo prise à quelques centaines de mètres de Anjali Aham.

Anjali Aham signifie “la maison ouverte” ; ce lieu sert également de refuge pour les adultes atteints de traumatisme lié à la guerre civile, ou au tsunami.

Cette association s’occupe également de l’intégration d’enfants en situation de handicap.

Pelico vous a déjà parlé de la guerre civile, qui a opposé la majorité cingalaise à la minorité tamoule pendant 25 ans. Dans cette région du nord, il reste encore de nombreuses mines ; fort heureusement des opérations de déminage sont en cours.

La paix est longue à se construire mais des initiatives positives naissent. Le rallye “Ranbhoomi” (terre précieuse) est un bel exemple.

Depuis une vingtaine de jours, une caravane va de village en village et récolte à chaque fois une brique où est inscrit le nom du village traversé. Rassemblées à Colombo, la plus grande ville du pays, toutes ces briques serviront à l’édification d’un monument de l’unité nationale. Cette caravane est passée il y a deux semaines près de Point Pedro, elle est actuellement dans le sud du pays.


Un premier tour des lieux

Deux bâtiments accueillent les enfants. Une grande maison récemment construite, où ont notamment lieu les activités artistiques. C’est également ici que trois fois par semaine, des bénévoles d’Anjali Aham cuisinent et distribuent leur plat préféré : des nouilles !

Presqu’en face, un bâtiment … dont la construction n’a pas été achevé, et où les élèves reçoivent leurs principaux cours (histoire, tamoule, mathématique, anglais).


Leurs prénoms et leurs mains en dessin

Toutes les mains namibiennes ont été données aux enfants de Kandakuliya. Heureusement, il y a vos bracelets !

sri-lanka-anjali-chat-1

Et voilà leurs mains dessinées ! Leurs prénoms sont écrits en alphabet tamoul et latin.

Écoutez leurs prénoms !


Leurs fruits préférés




Vous avez fait découvrir certains fruits aux enfants de Kandakulyia … Les enfants de Point Pedro vous font découvrir certains fruits locaux ! Il en existe encore d’autre ; Pelico peut tweeter d’autres photos si vous le voulez !



Des questions et des réponses

Vos questions et les réponses des enfants de Point Pedro !




Les questions des enfants de Point Pedro !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.