Comme la plupart d’entre vous l’ont deviné, le troisième pays mystère est un de nos voisins européens : la Roumanie !
Nous allons travailler ici avec l’école centrale de Bucarest, qui a la particularité d’être une école avec des classes bilingues roumain/français, comme celle des pelicopains avec lesquels nous allons travailler !

Les élèves de l’école centrale se présentent à vous

Lors de notre passage en France, nous avions rencontré les pelicopains @cm-aubergenville qui nous avaient ramené des objets qu’ils aimaient particulièrement, pour se présenter :

Nous avons alors décidé de faire le même exercice avec les nouveaux pelicopains roumains, pour qu’ils puissent se présenter à vous :

Nous avons alors décidé de faire le même exercice avec les nouveaux pelicopains roumains, pour qu’ils puissent se présenter à vous :

Connexion peu régulière ? Téléchargez la vidéo en haute définition, ou téléchargez la en moyenne définition.

Les nouveaux pelicopains sont 33 dans leur classe. Ils n’ont pas pu tous se présenter.
N’hésitez pas à leur poser des questions et nous vous répondrons dans le prochain reportage.

La classe des pelicopains

Nous avons la chance de travailler dans une des écoles les plus anciennes de la ville. En effet, elle a été construite en 1890 par l’un des plus grands architectes roumains : Ion Mincu.
Pelico a été impressionné par le superbe bâtiment de l’école, mais avant de vous en faire la visite, les pelicopains ont d’abord tenu à vous présenter leur classe !

Avant de partir pour la Roumanie, nous avions également été à la rencontre des pelicopains @cm-beaumont, qui nous avaient fait une petite présentation de leur classe.

Et voici la visite de la classe des enfants roumains :

Connexion peu régulière ? Téléchargez la vidéo en haute définition, ou téléchargez la en moyenne définition.

Et vous, quel est l’objet qui vous qualifie le mieux ? Votre classe ressemble-t-elle à celles des pelicopains roumains et français ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.